Reconnaitre safran vrai du faux

Comment reconnaitre le safran vrai du faux?

Les astuces pour identifier un safran de bonne qualité

  1. Eau froide
    • Le filament de safran ne perd pas sa couleur même après 10 minutes d’infusion et si vous sortez le filament de l’eau vous verrez qu’il n’est pas blanc et a gardé sa couleur rouge-orangée.
    • L’eau se teinte progressivement, d’abord jaune foncé puis orange et rouge clair. Si l’eau se teinte immédiatement en orange foncé, c’est que le filament a été teint et le safran a été contrefait.

 

  1. Aspect des filaments
    • Le filament de safran n’est pas brillant (plutôt couleur mate) et il a une forme légèrement courbée en trompette avec l’extrémité haute plus épaisse.
    • Vous pouvez vérifier cela en pressant le safran sur une feuille blanche ou entre vos doigts. Vous ne devez pas sentir de matière grasse et la feuille doit prendre une couleur légèrement jaune. Si des traces de gras apparaissent, le safran a été artificiellement graissé et contrefait, ce n’est pas un filament véritable.

 

  1. Eau chaude
    • Mettez les filaments de safran dans 10mL d’eau chaude (90 degrés) et retirez-les de l’eau après 5minutes. Si les filaments ont perdu leur couleur, c’est qu’il s’agit de faux safran.

 

  1. Glaçons
    • Mettez les glaçonsdans un verre et ajoutez le safran en poudre. Couvrez et laissez infuser à température ambiante jusqu’à ce que les glaçons aient fondu. Le mélange doit avoir une couleur jaune vif-rouge. Attention, la couleur dépend non seulement de la qualité du safran mais aussi de la concentration. Ainsi, selon la quantité de safran et d’eau (ou de glaçons), la couleur sera plus ou moins vive même avec un safran de très bonne qualité.

Reconnaitre safran vrai du faux -Partie 1

Comment reconnaitre le safran vrai du faux -Partie 2