Les bienfaits du safran

Zarparane_ recolte safran 7

Les bienfaits du safran

Le safran est connu depuis l’Antiquité comme un remède contre de nombreuses douleurs et maladies. Sans prétendre être un médicament universel, il constitue une solution naturelle à de nombreux problèmes de santé actuels. Grâce à ses principes actifs et ses vertus anti-oxydantes, le safran n’est pas seulement utilisé dans l’industrie pharmaceutique mais aussi en cosmétique.

Les quatre principaux composés biologiquement actifs du safran sont la crocine, la crocétine, la picrocrocine et le safranal. La crocine et la crocétine sont des caroténoïdes qui donnent au safran sa couleur jaune vif-orange-rouge. La picrocrocine est responsable de la saveur et du goût légèrement amer du safran. Enfin, le safranal est un composé volatile qui apporte au safran son arôme si particulier.

 

  • Réduit les douleurs : la crocine contenue dans le safran possède des propriétés anti- inflammatoires. Le safran est l’une des épices les plus riches en vitamine B2. Le safranal qu’il contient apporte lui des provitamines A. Utilisé en huile essentielle ou en tisane, il soulage les douleurs lombaires et menstruelles. Il est aussi traditionnellement utilisé pour soulager les maux de gencives ou pour apaiser les douleurs dues à l’apparition des premières dents chez les nouveau-nés. Il est alors appliqué en baume sur la gencive, mélangé à du miel.

 

  • Stimule la mémoire et prévient le vieillissement : des études récentes ont également démontré que la crocine contenue dans le safran agissait comme un antioxydant naturel pour protéger les cellules et les tissus contre les réactions d’oxydation menant au vieillissement prématuré de l’organisme. La crocine est particulièrement étudiée pour ses effets antioxydants utiles dans le traitement des déficiences mentales liées à l’âge.

 

  • Aide à la prévention contre le cancer (dans le cadre d’une alimentation équilibrée):  les stratégies de prévention du cancer par la phytothérapie font l’objet d’un intérêt accru chez les scientifiques et professionnels de santé. Les propriétés anti-carcinogènes du safran ont fait l’objet de diverses études et expérimentations depuis les années 1990. Ces études ont montré que, selon les types de cancers, les caroténoides (la crocine et crocétine), le safranal et la picrocrocine pouvaient participer au déclenchement de la mort cellulaire de certaines cellules cancéreuses humaines. Il faut cependant noter que ces données sur les propriétés anti-cancéreuses nécessitent davantage d’essais cliniques avant un usage du safran dans l’aide à la prévention du cancer.

 

  • Apaise l’anxiété : depuis longtemps en Orient, le safran est reconnu pour soulager la dépression légère, le stress et l’anxiété. Son utilisation en tant qu’antidépresseur relève d’une longue tradition. Plusieurs études scientifiques ont montré qu’une consommation journalière de 30mg de safran, avait un effet bénéfique sur le mental des participants souffrant de troubles dépressifs.

 

  • Atout minceur dans le cadre d’une alimentation équilibrée: Les principes actifs du safran agissent de telle manière qu’ils provoquent une sensation de satiété, évitant les fringales et grignotages et permettant ainsi d’éviter les kilos superflus. Le manganèse contenu dans le safran peut aider le corps à optimiser les taux de sucre et ainsi être un atout dans la lutte contre le diabète.

 

  • Contribue à une bonne santé cardiaque: les minéraux contenus dans le safran ainsi que son action anti-oxydante et anti-inflammatoire favorisent la prévention des maladies cardio-vasculaires en renforçant le système circulatoire, en aidant à réduire la pression artérielle et en régulant les lipides et les sucres. Le safran est considéré comme un adjuvant dans la réduction du taux de cholestérol via l’action de la crocétine qu’il contient.

 

  • Stimulant sexuel: le safran est reconnu comme aphrodisiaque contribuant à l’harmonie sexuelle depuis l’Antiquité. Homère évoque Zeus couché sur un lit parsemé de safran. En Orient, il était utilisé comme fortifiant sexuel en infusion dans le thé. La médecine traditionnelle chinoise reconnait aussi le safran comme stimulant sexuel. Dans les cas de dysfonctionnements sexuels, les extraits de stigmates de safran sont un stimulant sexuel naturel et une alternative de phytothérapie  aux médicaments classiques.

Lire plus: